Kiwix – Wikipédia hors ligne

Kiwix est un outil multiplateforme qui permet d’avoir toute l’encyclopédie Wikipédia (mais pas que) sous la main, où que vous soyez ! Sur un bateau, au milieu de nulle part ou encore en prison, Kiwix vous donne accès à l’ensemble de la connaissance humaine. Vous n’avez pas besoin d’accès à Internet, tout est stocké sur votre ordinateur, votre clef USB ou DVD !

Des exemples de contenus que vous pouvez télécharger hors connexion puis lire sur Kiwix :

  • Des vidéos de Youtubeurs : E-penser, Dirtybiology, Hygiène mentale
  • Des ressources éducatives : Education et numérique, Edutechwiki, Khan Academy
  • Des ebooks : Gutemberg

Vous retrouverez tout ça sur le site/wiki de Kiwix !

Source: Accueil — Kiwix

Cristaux liquides – Feu Chatterton

La petite fille téléguide, un vol d’étourneaux
Cette plaie assoiffée de cristaux liquides
Devine combien de vues ça lui fait
Ok Google, quel est-il celui auquel on sacrifie
Certains disent qu’il est un fils
Quant à moi, je n’y crois pas
Non moi, je caresse ton visage
Sur mon écran tactile
Que reste-t-il du paysage ?
Dis-moi que reste-t-il ?

Source: Cristaux liquides – YouTube

Toutes les paroles sur Genius

Piradex – un portail à l’ancienne pour lister des blogs cools

Piradex liste les sites, blogs, wiki etc… faits avec amour que tu ne trouves nul par ailleurs. Pas de sites de multinationales, de groupes de presse, d’entreprises ultra-business. Juste des sites fait avec amour 💚 💚 💚

Piradex n’est pas un retour vers le passé, il y a des anciens sites, mais il y a aussi des sites récents. C’est une porte vers des endroits ignoré du web actuel. Bref, une hymne au web indépendant, au « small web » comme on dirait aujourd’hui

Je replonge depuis quelque temps dans la nostalgie de l’exploration du web, celui qu’on ne trouve ni sur les réseaux sociaux, ni dans les 3 premiers résultats d’un moteur de recherche. Et pour commencer, un gros gros pouce en l’air pour Piradex, une initiative de Orel. C’est un site basé sur Shaarli, qui reprend l’idée toute bête du portail alimenté à la main (comme quoi la vie c’est une roue qui tourne). Le site est contributif, on peut proposer ses petites perles et on alimente la chose comme ça.

Excellente idée, mais n’oubliez pas, le mieux pour trouver des blogs cachés c’est bien d’explorer, de se perdre, de s’oublier.

Source: Piradex

AUX SOURCES DE L’UTOPIE NUMÉRIQUE : DE LA CONTRE-CULTURE À LA CYBERCULTURE

Au début des années 1990, de nombreux experts ont vu dans la création du Web l’acte de naissance d’une communauté virtuelle. Les ordinateurs en réseau rendaient possible le dépassement des frontières physiques et ouvraient une ère de communion électronique. Cette utopie à portée de main trouve son origine dans la contre-culture nord-américaine. Fred Turner remontera le fil reliant le Whole Earth Catalog, journal emblématique des communautés hippies, à Wired, magazine fanion des technologies numériques.

Source: AUX SOURCES DE L’UTOPIE NUMÉRIQUE : DE LA CONTRE-CULTURE À LA CYBERCULTURE

Grateful Dead — 1974 10 16th-20th « part 2 » [2160p/4K Remaster] (Retaining film grain) – YouTube

Le groupe Grateful Dead, mythique dans la construction de la contre-culture américaine. En 1971, John Barlow commence sa participation avec le groupe comme parolier, écrivant les textes.

L’un des chanteurs est aussi le sosie de Luke Skywalker.

Source: Grateful Dead — 1974 10 16th-20th « part 2 » [2160p/4K Remaster] (Retaining film grain) – YouTube

L’intelligence artificielle : c’est déjà demain

L’IA est un domaine qui fascine autant qu’il inquiète. Cette semaine, Soft Power propose, en compagnie de Renaud Vedel et Camille François, une réflexion stratégique et un tour des initiatives et start-up qui font le pari de l’IA pour améliorer notre quotidien, de l’échelle individuelle �[…]

Plusieurs moments intéressants dans ce podcast :

31 min

Camille François revient sur les techniques utilisées par les Russes pour déstabiliser les élections américaines de 2016. Distinction entre branche cyber et branche informationnelle (faux comptes sur les RS, travail avec activistes, contacts de journalistes, organisation d’événements face à face).

41 min 30

Camille François toujours rappelle que certes la question dépasse Facebook, mais ils l’ont fait pour les USA, ils peuvent mettre à dispo leurs immenses moyens quand ils le veulent. Elle estime qu’il « faut forcer les grandes plateformes à s’occuper du reste du monde avec la même diligence et sérieux dont ils se sont occupés de leur propre démocratie ».

Tellement vrai…

Source: L’intelligence artificielle : c’est déjà demain